Basilica Gospe od Otoka à Solin, Croatie

basilica_Solin_Vyonyx_10 fusion 600
Le design et la construction de la Basilique Gospe od Otoka (Solin, Croatie) sont l’œuvre de Vyonyx Architecture, un bureau de design et recherche basé au Royaume-Uni, en Croatie et en France.

Vyonyx a utilisé Rhinoceros et VisualARQ pour réaliser ce design non conventionnel et réaliser le suivi des données BIM tout au long du processus. Les objets de VisualARQ ont été tout particulièrement utiles dans la création des murs courbes de la basilique, en permettant aux designers d'étudier librement les positions et les tailles des fenêtres sans avoir besoin de reconstruire le modèle à chaque fois, tout en générant automatiquement la documentation 2D de chaque essai.

Ce projet est actuellement en cours de construction.

Consultez des images de ce projet dans la galerie de VisualARQ.

Vous pouvez voir plus de détails sur le site de Vyonyx.

Images fournies par Vladin Petrov - Vyonyx.

Basilique de Solin Interior Model 02Basilica in Solin Model 01


Présentation préliminaire de VisualARQ 2.0: nouvelles fonctions pour les poutres

Cette vidéo montre quelques nouvelles fonctions de l'objet poutre qui seront disponibles dans la prochaine version VisualARQ 2.0 :

Jointures entre poutres

Les intersections entre poutres seront calculées aux extrémités. Ce calcul se fera lorsque l'extrémité de deux poutres se trouvera au même endroit. La connexion pourra être rompue si nécessaire.

Plans de coupe des poutres

Il sera également possible de définir différentes solutions pour les plans de coupe des poutres aux deux extrémités. Vertical, Horizontal et Perpendiculaire seront les options prédéfinies, mais il sera également possible d'entrer un plan de coupe défini par l'utilisateur.        


SistemaFormal dessine ses modèles pour les concours d’architecture avec l’aide de VisualARQ.

Projet pour l'hôtel de ville de Bolivar, vue nocturne.

Projet pour l'hôtel de ville de Bolivar, vue nocturne.

Nous avons discuté récemment avec Andrés Dejanon de SistemaFormal sur le procédé suivi par leur studio de design en architecture lorsqu'ils travaillent sur des concours. SistemaFormal a utilisé les outils de VisualARQ dans plusieurs propositions pour des concours comme le Musée national d'histoire colombienne à Bogota, l'hôtel de ville de Bolivar en Colombie (mention d'honneur) et les prototypes d'écoles et jardins de Bogota en Colombie. L'équipe de SistemaFormal a tout d'abord utilisé les outils de section dynamique de VisualARQ pour étudier et valider certains aspects spatiaux qu'ils souhaitent présenter dans leurs propositions. De plus, l'équipe a utilisé VisualARQ pour générer une documentation précise afin de répondre rapidement à toutes les conditions du concours. « Avec une méthode de CAO traditionnelle, le processus de documentation devient lourd à gérer. Nous avons tout réalisé dans Rhinoceros et Grasshopper et nous avions donc un modèle qui pouvait être utilisé dans VisualARQ pour extraire facilement et rapidement toutes les informations nécessaires », indique Dejanon. Andrés est impatient d'utiliser tous les outils de VisualARQ dans ses futurs projets et concours.
Musée national d'histoire colombienne, vue de jour.

Musée national d'histoire colombienne, vue de jour.


(suite…)


Comment exporter un modèle de Rhino et VisualARQ vers ArchiCAD avec le format IFC

Passer d'un logiciel à l'autre est souvent nécessaire mais très contraignant.

Nous n'allons pas essayer de vous convaincre de n'utiliser qu'un seul logiciel mais voici quelques conseils pour que le passage soit aussi simple que possible.

Vous trouverez sur notre chaîne YouTube une nouvelle vidéo expliquant comment exporter des fichiers de Rhino vers ArchiCAD en utilisant le format IFC.

Vous possédez un modèle contenant des murs, des fenêtres ou d'autres objets créés avec VisualARQ ? Et des polysurfaces dans Rhino ?

Très facile : les informations de chaque étage peuvent être exportées vers un fichier au format IFC que vous pouvez ensuite ouvrir dans ArchiCAD.

Les objets de VisualARQ conserveront leurs propriétés. Vous pouvez les modifier ou déverrouiller les calques que vous souhaitez.

Regardez la vidéo suivante pour voir comment faire en 3 minutes :

Retrouvez-nous sur Facebook

Vous aimeriez voir d'autres vidéos personnalisées ?Visitez notre page Facebook et dites-nous ce que vous aimeriez voir.


10 raisons pour lesquelles VisualARQ fonctionne mieux sur Rhino 5 que Rhino 4

VisualARQ dans Rhino 5

Rhino 5 est sorti il y a maintenant 5 mois et la dernière mise à jour de VisualARQ 1.7.1 il y a 1 mois. C'est un bon moment pour récapituler les avantages de VisualARQ dans Rhino 5 et les raisons pour lesquelles il fonctionne mieux dans cet environnement.

  1. 1. Plus rapide et prise en charge de plus grands fichiers : Il est bien connu que Rhino 5 fonctionne en 64 bits, gère de plus grands modèles et améliore la vitesse d'affichage. De plus, dans Rhino 5, VisualARQ utilise une régénération multitâches pour sa géométrie. Prenez un modèle de VisualARQ créé dans Rhino 4 et ouvrez-le dans Rhino 5. Vous remarquerez la différence immédiatement !
  2. 2. Objets d'extrusion légers : Rhino 5 utilise une nouvelle technologie pour créer des extrusions. VisualARQ tire parti de cette technologie et les objets sont maintenant créés sous forme d'objets d'extrusion légers également. Cette technologie permet d'économiser une quantité importante de mémoire et améliore la vitesse d'affichage. Par exemple, dans Rhino 4, une boîte simple utilisait la mémoire pour les informations sur ses 6 faces différentes. Maintenant, la même boîte utilise les informations sur 1 surface et un vecteur. Imaginez l'espace économisé pour une simple fenêtre de VisualARQ, qui possède un composant de cadre avec 10 surfaces, un battant avec 10 autres surfaces et une surface supplémentaire pour la vitre, 6 surfaces de plus s'il y a un rebord... sans compter si le composant de verre a des croisées !
  3. 3. Gestion des barres d'outils et boîtes de dialogue :Vous êtes-vous déjà retrouvé perdu en voulant placer les barres d'outils de VisualARQ dans la zone des barres d'outils ou en voulant ancrer les boîtes de dialogue des calques, des niveaux ou des propriétés dans la barre latérale de Rhino 4 ? Le nouveau système d'organisation des barres d'outils et des boîtes de dialogue en onglets est très pratique pour la personnalisation de l'interface.
  4. 4. Manipulateur : La manipulation des objets avec le manipulateur permet de déplacer, modifier et faire tourner des objets sur place, facilement et précisément. Fonctionne également sur les objets de VisualARQ.
  5. 5. Améliorations sur le dessin et les annotations : Meilleur contrôle sur les styles des annotations, prise en charge de l'historique pour les cotes, champs de données dans les textes et les lignes de repère, cotes d'aire et de longueur de courbe, ordre de dessin, plus de contrôles pour la mise en page.... et de nombreuses autres améliorations sur le dessin. Ces fonctions sont très importantes lors de la création de dessins de documentation 2D à partir de projets architecturaux.
  6. 6. Échelle des annotations et des hachures :Option intéressante pour changer l'échelle des motifs de hachures et des annotations dans les mises en page en fonction du facteur de zoom de la vue détaillée et dans l'espace de modélisation en fonction du facteur d'échelle des hachures et des annotations.
  7. 7. Affichage des calques par vue détaillée dans les mises en page : Les améliorations de Rhino 5 au niveau des mises en page sont nombreuses mais l'une des plus importantes est celle qui permet de montrer et cacher des calques individuellement par vue détaillée.
  8. 8. Rendu: Rhino 5 a considérablement amélioré les outils de rendu, que ce soit au niveau du Rendu de base de Rhino qu'au niveau de la prise en charge des modules. VisualARQ tire profit de cette amélioration car il utilise les mêmes moteurs et outils de rendu que Rhino.
  9. 9. Affichage : Des améliorations sur la vitesse, de nouveaux modes d'affichage (artistique, crayon...) et des paramètres d'affichage rapide des fenêtres ont été ajoutés.
  10. 10. Grasshopper : Les nouvelles versions de Grasshopper ne fonctionnent que sur Rhino 5. De plus, le développement actuel d'AsuniCAD pour l'intégration de VisualARQ dans Grasshopper ne sera disponible que pour Rhino 5. Restez à l'écoute des nouveautés !

Lire la liste complète des améliorations sur Rhino 5.


Créer et modifier des nomenclatures dans Rhino avec VisualARQ


Dans la vidéo ci-dessus, vous pouvez regarder la commande de création de nomenclatures de VisualARQ qui permet d’afficher les informations sur des objets de VisualARQ de même type. La vidéo montre comment modifier des styles de nomenclatures et créer de nouveaux styles de nomenclatures pour les murs afin de répertorier l’aire, le volume et la longueur des murs du projet de la Ville Savoye. L’option d’afficher les informations sur les objets de VisualARQ est une des améliorations de la version 1.6. Vous pouvez regarder les autres vidéos sur les fonctions et commandes de VisualARQ dans la Galerie vidéo.