Présentation préliminaire de VisualARQ 2.0: nouvelles fonctions pour les poutres

Cette vidéo montre quelques nouvelles fonctions de l'objet poutre qui seront disponibles dans la prochaine version VisualARQ 2.0 :

Jointures entre poutres

Les intersections entre poutres seront calculées aux extrémités. Ce calcul se fera lorsque l'extrémité de deux poutres se trouvera au même endroit. La connexion pourra être rompue si nécessaire.

Plans de coupe des poutres

Il sera également possible de définir différentes solutions pour les plans de coupe des poutres aux deux extrémités. Vertical, Horizontal et Perpendiculaire seront les options prédéfinies, mais il sera également possible d'entrer un plan de coupe défini par l'utilisateur.        


Présentation préliminaire de VisualARQ 2.0: nouvelles fonctions pour les toits

VisualARQ 2.0 apportera de nombreuses améliorations au niveau de la commande Toit. Dans cette vidéo d'aperçu vous pouvez voir quelques unes de ces nouvelles fonctions :

Nouvelle boîte de dialogue d'insertion

Les toits auront une boîte de dialogue d'insertion comme les autres objets de VisualARQ . Celle-ci permettra de choisir certains paramètres d'insertion tels que le type de toit (croupe, pignon ou appenti), le type de bord de coupe et l'angle de pente. L'insertion sera aussi facile que de dessiner un rectangle (ou insérer une dalle), avec l'option de choisir 3 points à partir de la ligne de commande. L'arête du toit sera automatiquement alignée avec le côté le plus long. L'option pour créer des toits à partir de courbes frontières sera toujours disponible.

Styles de toit avec plusieurs couches

Les toits seront composés de dalles. Ainsi, les styles de toit utiliseront un des styles de dalle existant dans le document et seront donc multicouches. Il sera possible de créer de nouveaux styles de toit en modifiant un style de dalle et en créant de nouveaux styles de dalle à partir d'un bouton.

Intersections de toit

Lorsque deux toits se toucheront, l'intersection entre eux sera automatiquement calculée. Cette interaction permettra de nombreuses nouvelles combinaisons et nouveaux designs qui ne pouvaient pas être réalisés auparavant.

Toits à partir de surfaces

Enfin, il sera possible de créer des toits à partir de surfaces, quelle que soit leur complexité. Cette opération appliquera un décalage sur cette surface en fonction de l'épaisseur du style de toit et convertira en toit l'objet obtenu.


Présentation préliminaire de VisualARQ 2.0: créer des styles à partir de définitions de Grasshopper

Dans cette vidéo, vous pouvez voir une présentation d'une des principales améliorations de la prochaine version 2.0 de VisualARQ : l'option pour créer de nouveaux styles d'objet de VisualARQ à partir de définitions de Grasshopper. Cette nouvelle fonction permettra à l'utilisateur de générer de nouveaux styles d'objet en chargeant des définitions de Grasshopper créées par d'autres utilisateurs. Les composants de Grasshopper définissant la géométrie seront convertis en composants des nouveaux styles d'objets de VisualARQ et les valeurs numériques de Grasshopper seront converties en paramètres pour modifier ces nouveaux objets de VisualARQ dans le modèle. Tout ce processus se fait à travers des boîtes de dialogue de VisualARQ, il n'est donc pas nécessaire de connaître Grasshopper. Les utilisateurs de Grasshopper pourront générer des définitions pour de nouveaux objets paramétriques ; les utilisateurs qui ne connaissent pas Grasshopper chargeront simplement ces définitions de Grasshopper dans la boîte de dialogue des styles de VisualARQ, puis ils pourront les insérer et les modifier dans le modèle comme tout autre objets de VisualARQ. Le design et le niveau de détail des nouveaux objets de VisualARQ seront illimités puisque ces limites seront déterminées par la définition de l'utilisateur. De plus, une définition de Grasshopper permettra de créer plusieurs objets modifiables dans le modèle, avec différents paramètres. Cette nouvelle fonction représente une amélioration majeure en termes de génération de nouveaux objets entièrement paramétriques et elle permettra de développer considérablement la bibliothèque d'objets de l'utilisateur.